« Le quotidien », une comédie musicale en hommage à tous ces jeunes africains qui vivent de petits boulots.

« Le quotidien », une comédie musicale en hommage à tous ces jeunes africains qui vivent de petits boulots.
Les comédiens sur scène

Le jeudi 11 mai 2023, à la salle de spectacle Bitty Moro à l’Institut National Supérieur des Arts et l’Action Culturelle (INSAAC), le spectacle « Le quotidien » a été présenté pour la seconde fois depuis sa création, au public.

Pour ne pas rester en situation de chômage, beaucoup de jeunes sur le continent africain aujourd’hui, pratiquent des emplois précaires appelés  » petits boulots « . Ces petits boulots, leur permettent, d’assurer un temps soi peu, le quotidien.
C’est fort de ce constat au grand carrefour de Koumassi à Abidjan, que le Chorégraphe Armand Aimé ZÉHÉ, directeur artistique de la compagnie « LASALAD », a développé une comédie musicale appelée « Le quotidien ». Objectif, exposer en musique, danse et théâtre, le quotidien de ces milliers de jeunes qui vivotent dans les rues africaines.

Les comédiens sur scène

Cireurs de chaussures, vendeurs ambulants, opérateurs de jeux et bien d’autres pratiquants de petits métiers, passent la journée entière et même la nuit pour certains, au crochet de ces petits boulots, à la recherche de quoi se nourrir, s’éloignant peu à peu de leurs rêves, face à ce train-train quotidien.


« Le quotidien », un spectacle d’environ 45 min, représenté, le jeudi 11 Mai 2023, à la salle de spectacle Bitty Moro à l’Institut National Supérieur des Arts et l’Action Culturelle (INSAAC).
À travers cette comédie musicale, Armand Aimé ZÉHÉ, auteur et chorégraphe, veut attirer le regard des autorités, au delà des frontières ivoiriennes, sur les conditions de travail et de vie de ces jeunes dans les rues.

« C’est une problématique, c’est une question posée. Une façon pour nous d’attirer l’attention des bonnes volontés, des autorités afin qu’elles puissent venir en aide à tous ces jeunes pour leur permettre de vivre décemment de leurs activités…» dixit le chorégraphe.

Rappelons qu’à cette seconde représentation du spectacle « Le quotidien », depuis sa création, ont pris part, le Président de la Fédération Ivoirienne de Danse (ACCORDANSECI), Hermann Koko YAO et des membres de son bureau.

Visitez la galerie photo du spectacle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *